Groupements Lichéniques

 

Saxicoles

  

Espèces appliquées ou incrustées sur support minéral. 

Parois, dalles, rochers ou petits gravillons au sol mais non sur la terre elle même. 

Le thalle peut être uni, fissuré ou compartimenté et se présenter chez les épilithiques sous forme de croute plus ou moins épaisse, de rosette avec ou sans lobes distincts ou de squamules amassées ou dispersées.

 

Chez les endolithiques au thalle plus ou moins incrusté dans la roche (à l'échelle des microns!) Point de volume, le lichen est une tâche plus ou moins visible blanche à colorée, rarement chatoyante. Que l'on raye la tache et le vert des algues symbiotes apparait, c'est bien un lichen. Ces groupements épi-endolithique, sur roches dures, imperméables, caractérisent un environnement aride et pauvre en nutriments, les espèces se font discrètes contrant les risques de dessiccation complète. 

A l'opposé, les espèces à thalle plus développé, plus épais, flirtant même avec la troisième dimension dans des conditions d'humidité élevée, affectionneront des roches plus longuement imbibées, plus ou moins poreuses et bénéficiant de ruissèlements post-pluviaux plus ou moins enrichis d'humus ou de limons de lessivage.

Aspicilietea candidae

Saxicole calcaire montagnard supérieur à alpin

 

Teloschistion contortuplicati

Stégophile , Xérophile, photo à héliophile

Surplombs, failles et fractures 

Clauzadeetea immersae

Saxicole calcaire non nitrophile

 

Bagliettoetalia parmigera

Planitaire à Montagnard

Thelidietalia

montagnard à alpin

  Classe non définie. 

Psorion testacea

Saxicole calcaire photophile, héliophile, méso à xérophile

Rochers fracturés et fissures non terreux, soumis à suintements post-pluviaux.

Collematetea cristati

Saxicole calcaire ékréophile

 

Collemation tuniformis, Thalloidimetum candidae

Stégophile à astégophile, photophile, ékréophile léger

quelquefois accompagné de dépots limoneux argileux

Peccanion coralloidis

Astégophile , xérophile, aéroxérophile, héliophile, ékréophile faible et propre

Verrucarietea nigresecentis

Saxicole calcaire nitrophile

Verrucarietalia nigrescentis

nitrophile

Aspicilietalia calcareae

moyennement nitrophile

  Classe non définie.

Leprarion nivalis

Saxicole calcaire sciaphile, stégophile, ékréophile léger par percolation

Supports altérés ou dolomitique, suffisamment poreux et gardant une certaine humidité.

Les trois grands groupements saxicoles représentés sur roches tendres ou compactes, fracturées ou délitées, gréseuses ou dolomitiques toujours calcaires. 

-Clauzadeetea, sur roches pauvres, arides et assez compactes, thalle peu distinct de la roche, de teinte le plus souvent terne surtout visible lorsqu'il est mouillé. C'est après les pluies que ces groupements se montrent en de superbes mosaïques contrastées.

-Verrucarietea, des roches enrichies et sensiblement plus fraiches, thalle le plus souvent en croute rase bien visible, et assez bien coloré. Bien représenté en milieux anthropisés, c'est un groupement le plus souvent installé sur supports minéraux poreux ou capables d'une certaine rétention hydrique.

Les groupements à Aspicilia calcarea, largement représentés et identifiables, sur dalles faiblement enrichies, sont constitués de thalles bien visibles, "matiéré" et relativement colorés, comportant de nombreuses espèces associées, parasites ou commensales, en mosaïque avec quelques endolithiques relictuelles ou accidentelles.

-Collematetea, espèces ékréophiles des roches à ruissèlements post pluviaux prolongés, thalles sombres et épais, s'amollissant en s'épaississant notablement au contact de l'eau. Ces groupements s'observent aisément sur les parois

inclinées le longs de "talwegs" ayant en amont un bon bassin versant.

Verrucarietea_transect_°Ls-doc.jpg

Clauzadeetea immersae

 

CLASSE des groupements non nitrophiles sur roches calcaires compactes, cohérentes, ne s'imbibant pas. Espèces le plus souvent endolithiques.

Bagliettoetalia parmigera

ORDRE des groupements saxicoles collinéens à montagnards

Peuplement fissuricole

Parois de bloc, photophile

Chaos décimétrique, photophile

Bagliettoetum marmoreae

Lapiaz, xéro-héliophile

Rinodinion immersae

Parois de lapiaz, photo-héliophile

Rinodinion immersae

Sommet plan de bloc, héliophile

Acrocordion

Paroi confinée, aérohygrophile

Acrocordion

Base de falaise, scia, aérohygro

Acrocordion

Base de falaise, scia, aérohygro

Gyalectetum jenensis

Base de falaise, scia, aérohygro

 Thelidietalia decipientis

ORDRE des groupements saxicoles montagnards à subalpins

Hymenelion coeruleae

Sommet de bloc photophile-1800m

Hymenelion coeruleae

Sommet de bloc photophile-1800m

Dirinetum massiliensis

Association stégophile héliophobe non nitrophile. 

 

Collematetea cristati

CLASSE des groupements saxicoles ékréophiles.

 

Espèces au thalle épais, noirâtre à l'état sec et brun-jaunâtre lorsqu'il est mouillé, où il prend un aspect plus ou moins gélatineux. 

Ékréo faible, héliophile

Ékréo faible, vertical, photophile

Ékréo moyen, photo-hélio

Ékréo moyen, photo-hélio

Ressuyage rapide, photo faible

Écoulements boueux, héliophile

Écoulements boueux, photophile

Ékréo faible, incliné, photophile

Psorion testaceae 

Alliance fissuricole des groupements verticaux en fissures et fractures, photophile à peu héliophile, non nitrophile .

Dans les groupements à Collema les espèces bénéficient  des eaux de ruissellements post pluviaux en surface, les espèces du Psorion profitent des eaux de percolations post pluviales, l’eau se déplaçant dans les fissures et fractures les espèces, à squames bien appliqués au substrat, se collent aux sorties d’évacuation, les eaux sont bloquées et ne s’échappent plus que par évaporation, allongeant considérablement leur disponibilité. 

Verrucarietea nigrescentis
CLASSE des groupements saxicoles nitrophiles

Aspicilietalia calcareae

ORDRE des groupements saxicoles faiblement nitrophiles

Aspicilion calcareae

Alliance horizontale sur dalles et rochers ensoleillées à éclairées, peu à moyennement aride . Lichens à thalle bien visible en rosettes ou en croute.

Dalle compacte affleurante 

Héliophile, aéroxérophile

Dalle compacte 

Héliophile, aéroxérophile

Dalle compacte en pelouse

Photo-héliophile, aéromésophile

Dalle gélifractive 

Photophile, drosophile

Dalle en buxaie ouverte 

Photophile, drosophile

Dalle gélifractive 

Photo-héliophile, aéromésophile

Dalle gélifractive 

Photophile, drosophile

Dalle compacte inclinée 

Héliophile, aéroxérophile

Bloc tendre

Caloplaca chalybaea

Bloc compact

Photo-héliophile, mésophile

Banc compact 

Photophile, aéromésophile

Photo-héliophile, aéromésoxérophile

Bloc compact affleurant

Bloc compact affleurant

Photophile, ékréophile-

Photophile, ékréophile-

Bloc compact affleurant

Photophile, ékréophile-

Bloc à cupules

Verrucarietea Aspicilion calcareae carpa

Hélio-photophile, ornithocoprophile

Bloc à cupules

Photophile, ékréophile-

Bloc isolé

Héliophile, aéroxérophile

Fissure ékréo-

Photophile, ékréophile-

Bloc fracturé

Photophile, ékréophile-

Groupement mixte Horizontal

Horizontal de muret, mortier dur

Héliophile, méso-xérophile

Verrucarietalia nigrescentis

ORDRE des groupements saxicoles nitrophiles, bien représenté dans les milieux anthropisés.

 

Aspicilion contortae

Saxicole photophile, drosophile, nitrophile sur dalles, pierres au ras du sol, bénéficiant des micro-rosées et apports organiques.

Dalle calcaire poreux

Tempéré, photo, ressuyage lent

Dalle inclinée sur pelouse rase

Héliophile, drosophile

Bloc décimétrique sur berge

Bloc décimétrique en ourlet

Bloc métrique sur berge

Photophile, aéromesohydique

Photophile-, drosophile

Photophile, ressuyage rapide

Cailloutis en garrigue

Photophile+,  drosophile

Cailloutis d'ébouli

Héliophile, thermophile

Cailloutis en garrigue

Sciaphile, aérohygrophile

Dalle inclinée

Heliophile, ekréophile 

Bloc affleurant

Photophile aéromésophile

Dalle mortier 

ressuyage très lent, photophile faible